Skip Ribbon Commands
Skip to main content

Actualité

Luxembourg

Le marché de l’immobilier retail se réinvente


​Luxembourg, 12 janvier 2017 – JLL, un des leaders internationaux en immobilier d’entreprise, présente les chiffres-clé du marché de l’immobilier retail en 2016 et épingle les principales évolutions. 

Pour toute l’année 2016, JLL a constaté une baisse de 8% du volume transactionnel relatif aux surfaces commerciales au Luxembourg par rapport à 2015, et un recul de 10% par rapport à sa moyenne sur cinq ans. Concrètement, la prise en occupation en 2016 s’élève à 22.500 m² en 2016 contre 24.400 m² en 2015. Chaque segment de marché est soutenu par quelques grandes transactions telles que la location de 2.300 m² par la FNAC à Royal-Hamilius, Lidl a signé pour 1.285 m² à Beggen et dans le segment des shopping centres, Action a loué 985 m² à Belval Plaza. Face à la croissance de l’e-commerce, les enseignes repensent leurs magasins physiques pour y incorporer leur stratégie digitale et introduisent d’autres concepts et formats, comme Jo Malone par exemple, une nouvelle enseigne cosmétique du groupe Estée Lauder qui s’est installée Rue Philippe II, une transaction réalisée par JLL. D’autres enseignes sont en pleine expansion, comme par exemple AS Adventure, Foot Locker, Qipao, Ici Paris XL, Lidl, Okaïdi, Boulangerie Paul et Chaussea qui a repris les magasins Brantano.

Les trois segments du marché immobilier retail ont évolué différemment en 2016. JLL constate un bon niveau de prise en occupation dans les rues commerçantes, 11.800 m² au total, une belle hausse de 89% par rapport à 2015 et le volume le plus élevé des cinq dernières années. Le nombre de transactions reste stable par rapport à sa moyenne sur cinq ans, à 38 transactions contre une moyenne annuelle de 39. Les rues commerçantes de Luxembourg-Ville attirent près de 70% des transactions. Le centre-ville de la capitale accueille notamment le parfumeur Jo Malone au n° 29 Rue Philippe II, l’avenue de la Gare bénéficie de l’arrivée de Okaïdi qui ouvre deux boutiques au Luxembourg cette année.  La prime high street, l’axe commerçant principal du Grand-Duché, reste cependant la Grand-Rue où des transactions ont été enregistrées avec des enseignes internationales comme Lacoste, Lancel ou Ba&Sh.

Après la hausse de plus de 40% enregistrée en 2015, les transactions dans les shopping centres ont affiché une baisse de 29% en 2016. L’absence de livraison de nouveaux shopping centres en 2016 et le succès des shopping centres existants réduit le volume transactionnel, mais une croissance de la prise en occupation est anticipée avec la livraison de nouveaux projets comme la Cloche d’Or. La plus grande transaction dans ce segment en 2016 était la location de 985 m² par Action dans Belval Plaza II.

Avec 7.500 m² loués dans le segment des commerces de périphérie, la prise en occupation dans le retail warehousing se situe 45% en dessous du niveau atteint en 2015 et 27% en dessous de sa moyenne sur cinq ans. 17 transactions ont été enregistrées dans ce segment, contre 15 en moyenne ces cinq dernières années. Les deux plus grandes transactions dans le segment ont été signées par Lidl, 1.285 m² à Beggen et 1.000 m² à Strassen. Maisons du Monde, Orchestra, Qipao et P24 Mobile ont loué des surfaces au centre commercial Knauf à Pommerloch.

Les loyers « prime », soit les meilleurs loyers pouvant être obtenus dans le marché, sont restés stables en 2016. Dans les High Streets, le loyer «prime» qui est d’application pour la Grand-Rue est resté stable à € 130/m²/mois, dans les  shopping centers il s’élève à € 110/m²/mois, et pour le retail warehousing, les commerces de périphérie, les loyers les plus élevés varient de € 18 à 20/m²/mois.


Les livraisons prévues dans les prochaines années dynamisent le marché 

Un total de 14.500 m² a été livré en 2016 dans cinq projets, principalement dans les high streets.  Alors que 2016 n’a vu la livraison d’aucun grand shopping centre, de grands projets sont en cours de construction avec livraison prévue en 2017 et 2018. Il s’agit de plus de 100.000 m² de nouveaux shopping centres, entre autres le shopping centre Opkorn à Differdange (15.000 m²), le shopping centre Massen (12.000 m²), le shopping centre de la Cloche d’Or (37.500 m²) et la galerie Cactus à Marnach (9.000 m²).  A plus long terme une extension de près de 5.000 m² du City Concorde est attendue. Dans le centre-ville, le Royal-Hamilius (21.000 m²) est en cours de construction avec livraison prévue début 2019.​